LCLF - Recherches LCLF sur le centre admin Payline

S’abonner




Recherches LCLF sur le centre admin Payline


De nombreuses améliorations ont été apportées à la fonction de recherche de transactions du Centre Admin de Payline, cela à des fins de lutte contre la fraude. La recherche s’effectue maintenant sur une base de données Hadoop, solution technique qui a permis de considérablement étendre les possibilités de recherche et de réduire les temps de réponses à quelques millisecondes. Pour accéder à la recherche rapide :

  

Éléments partiels


Il est maintenant possible de faire des recherches à partir d’éléments partiels tels que des BIN de cartes bancaires ou des domaines ou parties d’adresse email.

Par exemple, si vous souhaitez rechercher toutes les transactions faites avec les cartes prépayées PCS, il vous suffit d’entrer le BIN 530446 de ces cartes suivi d’une étoile dans le champ Données de paiement :


De même, si vous êtes victime d’une fraude dans laquelle toutes les adresses email contiennent la suite de chiffres 123 (bob123@gmail.com, 123bill@yahoo.fr, etc.), vous pouvez retrouver toutes les transactions en entrant 123 précédé et suivi d'étoiles dans le champ de recherche :

Critères de recherche


Le nombre de critères de recherche augmente sensiblement à partir d’octobre 2017, toujours afin de pouvoir retrouver des transactions qui auraient des caractéristiques identifiées comme à risque.


Par exemple, si vous repérez des transactions suspicieuses en cartes bancaires d’un pays en particulier, vous pouvez maintenant rechercher toutes les transactions faites en cartes de ce pays :

De même, si vous passez l’adresse de livraison à Payline, vous pouvez faire une recherche par code postal ou département : 13* vous donnera les transactions avec livraison dans les Bouches du Rhône :

Notez que le champ de recherche Adresse de livraison permet de rechercher dans les lignes d'adresse 1 et 2 mais permet aussi de chercher par destinataire de la commande. Cette fonction est particulièrement utile pour rechercher des transactions potentiellement frauduleuses pour lesquelles le "client" serait différent à chaque fois mais le nom du destinataire identique. 

Résultat de la recherche


La page affichant le résultat d’une recherche s’enrichit du nom et de l’adresse email du client, cela afin de repérer facilement les comptes potentiellement dangereux.L’exemple ci-dessous permet de voir rapidement :
  • qu’une même carte a été utilisée par trois clients différents en l’espace de quelques minutes pour des montants identiques ;
  • que les noms des clients sont très probablement fictifs ;
  • que les trois adresses email sont sur le même modèle Prénom123@ ;
  • que les adresses email sont sur des domaines rares (en l’occurrence, ces trois domaines sont en général associés à des fraudes).


 



 


Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk