Les paiements et les opérations

S’abonner

Les types de paiement

Chaque mode d'intégration permet plusieurs type de paiements :

C'est un paiement dit comptant, vous réalisez soit une autorisation et une validation (capture), soit une autorisation et la validation est réalisée en automatique par Payline ou par le commerçant. Vous pouvez utiliser les appels « webservice » ou via notre outil de back office « centre administration Payline ».

Le commerçant réalise une demande d’autorisation et la validation du paiement est réalisée par exemple lors de l’expédition du produit. Une demande d’autorisation est valable pendant 7 jours. Cette validation peut être réalisée soit en automatique via Payline, soit par le commerçant en utilisant soit la fonctionnalité interface batch, soit en appelant le webservice « do capture », soit via le centre administration.

Cette fonctionnalité est proposée avec un portefeuille virtuel « WALLET ». Votre carte bancaire sera enregistrée et "tokenizée" chez Payline. Vous pourrez gérer les wallets avec les web services et page web.

Multidevises : la solution de paiement Payline, accepte plusieurs devises, la mise en place de cette fonctionnalité est possible dès lors que le commerçant a souscrit à un contrat VAD Multidevises avec un acquéreur cross-border.

Les types d'opérations

Une fois l'autorisation ou le paiement effectué, vous pouvez réaliser les opérations suivantes :

Des Demandes d'Autorisations de 1€ sont réalisées par Payline dans le seul but de vérifier la carte d’un porteur. Classiquement, cette opération est réalisée lors de la création d'un portefeuille. Bien que n'étant jamais débitée, dans de rare cas, le porteur peut voir la demande d’autorisation sur son relevé de compte bancaire générant de l'incompréhension et du mécontentement. Afin de remédier à cela, Payline à mis en œuvre la Demande d'Information.

C'est une demande de remboursement d’un paiement validé et remis en banque, donc le client a été débité et le commerçant a été crédité. 

L’annulation  d’une transaction est possible uniquement si la transaction a été validée et non remise en banque, donc le client n’a pas été débité sur son compte bancaire.

C’est un débit forcé le commerçant a contacté sa banque et la banque lui fournit un numéro d’autorisation, et  ce dernier lui permet de réaliser une demande de débit sur la carte bancaire de son client.

C'est une demande de re-crédit de la carte bancaire paiement de l'acheteur. Cette fonction permet de rembourser l'acheteur si le commerçant n’a pas conservé l’identifiant de la transaction d’autorisation nécessaire à la fonction doRefund.

Une demande d’autorisation est valable pendant 7 jours, au-delà dès 7 jours si vous n’avez pas pu la valider et donc votre client n’a pas été encore débité, il est tout à fait possible d’utiliser l’option re-autorisation, qui fait une autorisation sans présence du cryptogramme puis une validation. Le commerçant doit pouvoir avec son contrat de vente à distance effectuer des paiements dit « récurrent ».



Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk